COSACO
Co-construction de stratégies d’adaptation au changement climatique en Côte d’Opale

La Fondation de France

 

Histoire :

La Fondation de France est née en 1969, à l’initiative d’André Malraux et du Général de Gaulle. Directement inspirée du modèle américain du mécénat privé, la Fondation de France a donc été créée afin d’encourager et de gérer toutes les « initiatives de générosité » du public. La Fondation de France a ainsi été pensée comme un intermédiaire entre intérêt général et fonds privés, un véritable outil moderne de philanthropie. 

 

Actuellement :

Forte de 45 ans d’expérience, la Fondation de France est le premier réseau de philanthropie en France. Il réunit fondateurs, donateurs, experts bénévoles, salariés et des milliers d’associations, tous engagés et portés par la volonté d’agir.

 

Financement :

La Fondation de France collecte et gère toutes les formes de dons privés (libéralités, legs, assurances-vie, donations temporaires d’usufruits…) en respectant  la volonté de tous les donateurs (particuliers, entreprises petites et grandes…). Elle favorise aussi la générosité au-delà des frontières en recevant et redistribuant des dons transnationaux.
A la Fondation de France, chaque donateur peut choisir sa façon d’agir : il peut faire un don en faveur du programme qu’il souhaite soutenir, il peut aussi laisser à la Fondation de France le soin d’orienter son don vers les causes prioritaires.

 

Modes d’intervention :

La Fondation de France intervient de deux façons :

  • à travers ses propres programmes d’actions,
  • à travers les 808 fonds et fondations qu’elle abrite.

Indépendante et privée, la Fondation de France  ne reçoit aucune subvention et ne peut agir que grâce à la générosité des donateurs.
Au total, plus de 150 000 projets d’intérêt général ont été soutenus depuis 1969, année de sa création.

 

Thématique littorale :

Mieux connaitre les littoraux pour assurer une meilleure protection de ces milieux fragiles et pour mettre en place une gestion efficace de ces territoires,  c’est l’objectif de la Fondation de France.
 Pour y parvenir, elle finance des projets de recherche scientifique qui mobilisent des disciplines variées et facilitent le dialogue entre les chercheurs et les usagers du territoire : gestionnaires, habitants, pêcheurs, touristes …  S’intéressant à de nombreuses problématiques de société, ces travaux de recherche s’appuient sur l’interdisciplinarité et l’apport des sciences humaines et sociales pour repenser la place de l’homme dans son environnement.
Mettre la science au service de la société, c’est proposer des solutions concrètes pour inciter les décideurs à prendre les mesures adaptées pour préserver les côtes et faire de chacun un citoyen responsable des écosystèmes littoraux d’aujourd’hui et de demain.

 

Développer une vision prospective : quels littoraux pour demain ?

L’évolution rapide des zones littorales et les pressions croissantes auxquelles elles sont soumises imposent une mise en perspective dans l’espace et dans le temps : comprendre les trajectoires du littoral, construire des scenarii futurs grâce à la connaissance du passé afin d’anticiper l’avenir et proposer des  stratégies durables de gestion.

Développer une vision prospective, c’est prévoir les futurs possibles, poser les bases d’une culture du risque, et penser l’évolution et l’adaptation des écosystèmes.

 

 

Les sciences humaines et les projets de recherche participative permettent également de prendre en compte et valoriser les savoirs populaires et empiriques de ceux qui vivent ou travaillent sur le littoral et en ont une connaissance intime comme les pêcheurs, ou de ceux qui l’observent de près, comme les touristes ou les plongeurs.

 

De la science à l’action :

Sont […] privilégiés les travaux de recherche qui visent à améliorer la gouvernance des territoires littoraux et qui associent étroitement les décideurs, les acteurs du développement et les citoyens.

Pour construire des décisions collectives et faciliter l’engagement de chacun, il est essentiel de prendre en compte l’ensemble des acteurs, des liens qu’ils entretiennent entre eux ainsi que leur spécificité et contraintes propres. Les associer à chaque étape du projet scientifique – construction de la problématique, production de données, ateliers participatifs – c’est garantir la production d’un savoir partagé et partageable avec des usagers du littoral aux profils aussi variés que les élus, les conchyliculteurs ou les pratiquants de sport nature.

En amont, gestionnaires et acteurs locaux peuvent jouer un rôle essentiel dans le projet de recherche et, en aval, les chercheurs peuvent rendre les résultats de leurs travaux accessibles au public et aux décideurs afin que chacun s’approprie des solutions durables garantes d’un meilleur équilibre entre l’homme et son milieu.

 

Contact :

Fondation de France Nord

29, Grand’rue

CS 50092 Roubaix Cedex

Tél : 03 20 11 80 90

Email : nord@fdf.org

Site internet : https://www.fondationdefrance.org/fr

Share Button